Adobe se paie Magento pour 1 milliard et demi

BREAKING NEWS : Adobe vient d’acheter la plateforme e-commerce Magento pour $1,68 milliard.

Le géant du logiciel signe ici la troisième plus grosse acquisition de son histoire après celle d’Omniture en 2009, qui lui avait permis de renforcer sa position dans la publicité en ligne.
Grâce à cette acquisition, Adobe ajoute une brique essentielle à son écosystème et s’offre une maitrise totale de la chaine de valeur : de la création de contenu, en passant par le marketing et la publicité jusqu’à l’analytique.

La compagnie, qui domine déjà le secteur des logiciels graphiques avec la CreativeSuite, espère ainsi gagner des parts de marché dans le e-commerce, un secteur à fort potentiel.
Cette diversification met Adobe en concurrence avec des acteurs historiques tels qu’Oracle, Salesforce ou encore SAP. Il est probable qu’Adobe propose une solution complète en intégrant Magento à son Experience Cloud. Pour l’éditeur, outre la maîtrise des outils, l’objectif de ce rachat est probablement d’agrandir son portefeuille client en s’offrant celui de Magento.

Magento n’est pas perdant dans l’opération, un tel rachat lui offre des perspectives budgétaires confortables pour le financement et le développement de leur produit ainsi qu’un accès à une base de contact client conséquente.

Il n’y pour l’instant que peu d’informations quant aux orientations stratégiques à venir pour la plateforme. Nous nous demandons s’ils vont conserver une logique Open Source complète ? Et quelle approche sera proposée à la communauté ?

Coïncidence ou réaction d’Adobe à son marché ?

Ce rachat intervient 2 mois après une opération similaire de Salesforce qui à racheté l’éditeur de logiciels Mulsoft afin d’élargir sa gamme dans le cloud.